confiance en soi : les 8 étapes pour s’accepter

Il y a quelques années, je me sentais :

  • trop gros,
  • pas assez énergique,
  • trop lent,
  • mal à l’aise dans mon corps,
  • gêné de me regarder dans la glace,
  • essoufflé au moindre effort,
  • ballonné,

On se trouve tous trop « X » ou pas assez « Y ». On se concentre sur ce qui nous déplaît. Quand on est bouclé, on veut les cheveux lisses. Quand on est grand, on veut être plus petit. On veut plus de muscles, moins de graisse, moins de poils, moins de menton, plus d’abdos … la liste est longue… et propre à chacun…

Si vous pensez qu’un régime ou tout simplement perdre du poids va être le remède à tous vos maux : c’est FAUX !! Vous ne vous sentirez pas mieux à long terme parce que vous aurez maigri.

C’est vrai à court terme. C’est un peu comme quand vous n’êtes pas en super forme, vous allez faire du shopping pour vous changer les idées et vous redonner le sourire. Ce qui vous procure du plaisir immédiat puis cela s’estompe. Vous allez vite constater que vos vieux démons viendront vous rattraper et vous hanter. Car lorsque vous serez devenu mince ou que vous aurez perdu votre ventre que vous maudissiez tous les jours, vous aurez PEUR de le retrouver. Même si vous avez acquis un poids dont vous rêviez, vous vivrez dans l’insatisfaction car vous souhaiterez corriger un autre « défaut ».

Vous êtes condamné à vivre avec vous-même et la façon dont la nature vous a créé.

Soit vous décidez de vous plaindre toute votre vie pour tous vos « défauts imaginaires », soit vous vous acceptez comme vous êtes et vous ne prendrez plus la tête à personne y compris vous-même. La vie est courte. Etre focalisé sur soi vous fait passer à côté de tous les petits bonheurs de la vie….

Avant de vouloir changer, d’être différent, de sentir mieux… Avant de faire des plans, de trouver des solutions à ses problèmes… Il faut S’ACCEPTER. Découvrir avec un œil bienveillant qui on est. Avec nos forces et nos faiblesses.

Apprendre à se connaître sous un angle de 360 degrés. Pas uniquement avec des yeux intransigeants et juges de nos imperfections…

 

Photo de Ohmann Alianne

Avant de vous diriger vers une solution qui va vous permettre de perdre du poids, faites une liste de TOUS vos points forts. Cet exercice vous permettra de mieux conscientiser vos forces et de choisir la solution (régime, coaching, sport, nutritionniste,…) la plus adaptée à votre problème.

Si sur votre liste, vous vous rendez compte que vous êtes courageux, que vous aimez relever des défis et que vous notez également que vous êtes impatient et solitaire, est-ce le plus approprié d’aller faire un régime soupe aux choux seul contre tous ?

Si les défis vous attirent, relevez celui de bouleverser vos habitudes et de les remplacer par de meilleures… petit à petit…

Si vous vous sentez seuls face à ce problème, participez à des forums, allez à des réunions ou faites vous coacher par quelqu’un qui a déjà réussi l’objectif que vous visez.

S’accepter comme on est, simplement, permet de s’appuyer sur ses points forts et de tenir à l’œil ses points faibles pour ne pas qu’ils aient le dessus sur nos décisions. Cela vous permettra de mettre des gardes fous.

Par exemple, si vous savez que vous éprouvez des difficultés à produire un effort pendant une longue durée ou que vous vous démotiver après avoir fourni un travail surhumain, faites de petites actions qui vont pas à pas vous permettre d’atteindre votre but. Faites un plan avec une stratégie très précise. Cette stratégie sera adaptée à vos moments de faiblesse et bâtie sur vos points forts.

S’accepter, c’est mieux tolérer la cause du problème. Quand vous avez plus de recul sur cette cause, vous allez la voir avec un œil moins réprobateur, plus objectif, ce qui vous permettra d’apprendre à mieux la connaître pour mieux la cerner puis la dompter.

S’accepter comme on est une des premières étapes à franchir avant de prétendre au changement.

Voici un lien vers une vidéo pour à propos d’un homme pour lequel j’ai beaucoup d’admiration : Nick Vujicic

J’en retiens ceci : soyez reconnaissants ! Reconnaissants de tout ce que vous avez, de tout ce que vous êtes, de tout ce qu’il y a de bon en vous.

Vous êtes extraordinaire

Faites une liste de tout ce dont vous pouvez être reconnaissant dans votre vie. Vos bras fonctionnent parfaitement ? Votre foie aussi ? votre cœur ? vos reins ? vos jambes ?… Notez-le ! La liste peut être très longue !

Vous êtes quelqu’un de profondément extraordinaire ! Vous êtes beau dans votre différence, vous avez en vous des ressources et un potentiel illimité.

Si vous n’en êtes pas persuadé, voici une petite démonstration très simple que j’ai découverte sur un petit écriteau lors d’une exposition à laquelle j’assistais il y a quelques mois :

« La prochaine fois que vous aurez l’impression de ne pas être grand-chose, recourez à une petite astuce arithmétique, fondée sur le fait indiscutable qu’il a fallu deux personnes, vos parents, pour que vous existiez. Or chacun d’entre eux a également eu deux parents ; ainsi, dans la génération précédant celle de votre père et votre mère, ce furent quatre personnes qui se sont mariées, aimées et ainsi ont contribué à votre existence. Vous êtes le produit de huit arrière-grands-parents, seize arrière-arrière-grands-parents, trente-deux arrière-arrière-arrière-grands-parents. Continuez à multiplier ce nombre par deux. En comptant vingt-cinq années par génération, vous découvrirez qu’il y a à peine cinq cents ans 1 048 576 humains sur cette planète ont commencé à préparer votre arrivée. » Révérend Gene Britton (1931-2012).

Vous êtes unique et possédez en vous les qualités nécessaires pour atteindre votre but. Ne vous découragez pas, vos erreurs passées ne sont pas vous. Si vous n’avez pas encore atteint la destination, c’est juste que vous n’avez pas pris le bon chemin, alors faites demi-tour ou relevez-vous si vous êtes tombé, et empruntez un autre sentier mais D’ABORD, apprenez à mieux vous connaître et vous apprécier comme vous êtes maintenant…

Vous allez vous sentir mieux dans votre tête donc mieux dans votre corps et dans de meilleures dispositions pour vous battre et relever la tête pour atteindre votre but. Vous pouvez être votre meilleur allié dans votre quête.

Vous êtes CAPABLE, prouvez-le !

Il semble que l’acceptation de soi, l’estime de soi et la confiance en soi soient intimement liées. L’image de soi est primordiale car la façon dont on se voit influence nos actes. Par exemple : si vous vous considérez comme un perdant, vous n’aurez pas la motivation nécessaire pour faire quelques changements bénéfiques et vous risquerez de retomber dans vos travers. L’image de vous-même n’est pas fixée à jamais, on peut l’ajuster.

Voici 8 étapes très concrètes pour augmenter votre estime/confiance en vous :

Photo de Loving Earth

 

1) Tous les soirs, avant de vous endormir, faites le récapitulatif de votre journée et retenez 3 moments où vous vous êtes senti bien. Remémorez-vous des instants où vous êtes fier de vous. Où vous avez mis en avant une de vos qualités. Et soyez reconnaissant d’avoir vécu ces moments.

2) Tous les matins, répétez-vous plusieurs fois et avec une conviction profonde de leur vérité, les phrases suivantes à voix haute (avec le sourire et les bras en l’air) devant votre miroir pendant deux minutes :

– «  Chaque jour, je vais de mieux en mieux, à tout point de vue »

– « Je me sens bien dans ce corps qui me plaît »

– « J’ai confiance en moi et je me sens bien dans ma peau »

– « Je m’aime comme je suis et je m’appuie sur mes qualités »

– « Le passé est passé, je peux agir sur le présent »

3) Faites des activités que vous aimez, dans lesquelles vous prenez du plaisir et dans lesquelles vous êtes performants.

4) Faites de petites actions chaque jour. Ne mettez pas la barre trop haute dès le début. Engrangez de petites victoires. Des étapes que vous franchirez qui vous permettront d’acquérir la confiance nécessaire pour relever de plus gros défis.

5) Vous n’êtes pas parfait. Personne ne l’est. Il faut l’accepter. On a tous des limites. Prenez une feuille blanche et faites une liste de ce qui vous semble être vos forces et vos faiblesses. Prenez le temps de faire cet exercice en toute honnêteté avec vous-même. Remémorez-vous vos moments d’échecs et de réussites et essayer de dégager certaines forces ou faiblesses qui vous permis de vivre ces moments. Il est très important de vous conscientiser de cela. Cela permettra de mieux vous connaître et aussi de mieux vous accepter pour atteindre plus facilement votre objectif perte de poids.

6) Entourez-vous de personnes qui vous font du bien. Vous vous sentirez d’autant plus aimé, accepté et cet amour va vous porter.

7) Posez des actes qui respectent vos valeurs. Soyez vrai. Si ce n’est pas le cas, vous vous détesterez.

8) Dépassez vos peurs. Aussi infimes soient-elles. Ne procrastinez pas. Passez à l’action et dépassez-vous.

Allez vers des solutions pour perdre du poids dans lesquelles vous pouvez être autonome un maximum. Ne vous jeter pas sur des produits révolutionnaires, des patches, des sachets, des pilules magiques… Vous aurez tendance à attribuer votre réussite à ces facteurs au lieu de vous l’attribuer à vous-mêmes et vos capacités personnelles de réussir ce que vous entreprenez…

Essayer d’être déterminé à vouloir maigrir pour les bonnes raisons : la santé, le bien-être, la forme physique, le regain d’énergie ou être un exemple pour vos proches… et pas parce que vous êtes sous la pression de la dictature de la beauté et de la minceur alimentée par des publicités qui vous font croire n’importe quoi pour vendre leurs produits.

Pour avancer, il faut S’ASSUMER !! Si vous avez un surpoids et qu’il ne menace pas votre santé, ce n’est pas GRAVE !!

Par | 2018-12-03T12:17:17+00:00 1 décembre 2018|Catégories: Blog, Motivation|

A propos de l'auteur :

Créateur de la méthode de perte de poids "Zen et Mince". Auteur des livres: "Pensez et devenez Mince", "Marchez et devenez Mince" et "Mangez et devenez Mince". Coach et conférencier depuis 2004. Suit actuellement une formation en Nutrithérapie.

Laisser un commentaire